Category Prêts privés
5 June 2019,
 0

Vous avez fait une demande de prêt hypothécaire auprès de votre banque et vous avez été refusé ?

Vous croyez donc que c’est peine perdue et que vous n’avez aucune chance de réaliser votre projet d’achat ?

Détrompez-vous, il existe plusieurs solutions de financement alternatif !

Au Québec, il n’y a pas qu’une façon d’obtenir du financement pour sa propriété. Les hypothèques traditionnelles sont très populaires, mais si votre situation est particulière et rend la banque frileuse à vous prêter, sachez que certaines stratégies peuvent régler votre problème !

Nous vous présenterons ici 4 solutions de financement créatif et alternatif pour vous aider à réaliser votre projet d’achat. Nous vous révélerons également la stratégie #1 pour déjouer les banques afin d’avoir le maximum de chances d’obtenir un prêt hypothécaire.

Prêt ? Allons-y !

 

solutions-financement-immobilier

Votre banque a refusé de vous accorder une hypothèque ? Il existe des solutions !

Cela fait des années que vous économisez et que vous faites des sacrifices, vous avez une belle mise de fonds et vous êtes positif lorsque vous vous rendez à votre banque. Votre prêteur analyse votre dossier, regarde vos ratios puis vous annonce la mauvaise nouvelle : il ne peut pas vous accorder votre prêt hypothécaire ! Quoi faire ?

Est-ce peine perdue ? Absolument pas !

Bien des acheteurs se laissent démonter au premier refus, alors que bien souvent, il suffit de faire des demandes auprès de plusieurs banques et de savoir bien vendre son projet pour obtenir un prêt hypothécaire.

Ce que les banques veulent par-dessus tout, c’est un investissement le moins risqué possible, et vous êtes leur investissement.

Votre objectif est donc de convaincre les prêteurs que vous n’êtes pas un acheteur à risque, et vous devez leur démontrer en quoi votre projet a du sens sur le plan financier.

Montez un plan de match avant de vous rendre à vos rendez-vous et soyez ultra prêt lorsque le temps des questions arrivera. Par expérience, un acheteur bien préparé et qui présente bien son dossier peut très bien convaincre son prêteur de lui accorder un prêt, même si ses ratios dépassent parfois légèrement les normes établies.

Si, après avoir fait de multiples tentatives auprès de plusieurs banques, vous n’avez toujours pas de nouvelles positives, ne vous découragez pas, car il existe encore une fois plusieurs solutions !

Que ce soit parce que votre mise de fonds est trop faible, ou que vous n’ayez pas la capacité d’emprunt nécessaire, il y a certaines avenues de financement créatif qui peuvent vous permettre de devenir propriétaire et de réaliser votre projet.

Nous vous présentons ici-bas 4 solutions très intéressantes pour les acheteurs aux situations particulières qui ne sont pas en mesure d’obtenir un financement traditionnel.

 

4 OPTIONS DE FINANCEMENT ALTERNATIF EN IMMOBILIER

 

La majorité des Québécois obtiennent leur financement hypothécaire de la part d’une institution financière sous la forme d’une hypothèque ou d’une marge de crédit traditionnelle.

Mais pour les autres, certaines options sont de véritables remèdes miracles et peuvent véritablement sauver la mise.

Les 4 options que nous vous présentons ici-bas pourraient possiblement être la solution à votre problème. Mais avant de choisir une solution et de crier victoire, nous vous recommandons FORTEMENT de consulter un courtier hypothécaire pour valider avec lui que cette stratégie s’applique à votre situation.

Si vous ne savez pas où et comment trouver un courtier hypothécaire, vous n’avez qu’à simplement remplir notre formulaire gratuit et nous vous mettrons en contact avec un courtier hypothécaire partenaire qui vous aidera gratuitement !

financement-creatif-immobilier-achat-maison

 

#1 : Les prêts privés

La première solution lorsque les banques refusent de vous accorder une hypothèque est de vous tourner vers les prêteurs privés.

Les prêteurs privés ont accès à des fonds rapidement et ne jouent pas selon les mêmes règles que les institutions financières.

Ainsi, même si vos ratios d’achat dépassent les normes établies ou même si votre mise de fonds n’est pas optimale, ils peuvent accepter de vous prêter. Les prêts privés ont des avantages. Cependant, prenez garde !

Cette solution est souvent recommandée pour les acheteurs qui ont une situation les empêchant d’acheter à court ou moyen terme, c’est-à-dire de 1-5 ans. Pourquoi ?

Parce que les taux d’intérêt que chargent les prêteurs privés sont beaucoup plus élevés que les banques. Vous pouvez grâce à eux mettre la main sur la maison de vos rêves rapidement, mais vous aurez un paiement hypothécaire plus élevé chaque mois.

Généralement, les acheteurs qui utilisent cette stratégie achètent avec un prêt privé lorsque leur situation est précaire et rend les banques frileuses, puis changent pour une hypothèque traditionnelle lorsque leur situation leur permet d’obtenir une approbation de la part de leur banque. On dit donc souvent que les prêts privés sont une solution à court ou moyen terme, mais pas à long terme.

prets-prives-immobilier.

 

#2 : La balance de prix de vente

La deuxième solution, et souvent l’une des moins connues, est la balance de prix de vente. C’est aussi la plus difficile à mettre en place, car elle implique le vendeur de la propriété.

Qu’est-ce que c’est qu’une balance de prix de vente ?

En fait, imaginez que vous arrivez à votre banque et que vous demandez un financement de 240 000$. La banque vous annonce que vous pouvez seulement emprunter 200 000$. Vous ne pouvez donc pas acheter la propriété visée…

Mais, si vous réussissiez à convaincre le vendeur de vous aider, ça pourrait régler votre problème.

La balance de prix de vente consiste à ce que le vendeur devienne votre prêteur pour une partie du prix de vente de la propriété. Dans l’exemple précédent, le vendeur pourrait vous financer le 40 000$ manquant. Il obtiendrait donc 200 000$ à la vente, et vous auriez une hypothèque de 200 000$ auprès de votre banque et une hypothèque de 40 000$ auprès du vendeur. Certains vendeurs motivés sont prêts à faire ce « deal », mais ça ne court pas les rues. Ça reste une solution envisageable !

 

balance-prix-vente

 

#3 : L’achat avec un co-emprunteur

Ensuite, si vous voulez vraiment obtenir une hypothèque traditionnelle de la part d’une banque pour profiter d’un faible taux d’intérêt, vous pouvez toujours demander à un proche de venir co-emprunteur avec vous. Est-ce que ça marche vraiment ? La réponse est oui !

Prenons un exemple : vous êtes un jeune couple et votre capacité d’emprunt commune est de 220 000$. Vous avez la mise de fonds nécessaire pour acheter une maison de 260 000$, mais il vous manque la capacité d’emprunt. Vous avez une grand-mère qui vous adore et qui a une maison déjà payée et presque aucune dette. Elle vous propose de devenir votre co-emprunteur. Ses revenus vont alors venir contribuer à faire augmenter votre capacité d’emprunt.

Il est donc possible de demander à des proches ayant une situation financière irréprochable de devenir vos co-emprunteurs pour diminuer le risque perçu par la banque et pour augmenter votre capacité d’emprunt. Vous devez seulement avoir un proche qui est prêt à s’investir dans votre projet…

coemprunteur-maison-achat.

 

#4 : Les garanties collatérales et le refinancement

Cette dernière stratégie s’adresse surtout aux investisseurs immobiliers et aux gens détenant déjà une première propriété.

Si vous désirez acheter une maison secondaire, un chalet ou un autre immeuble à revenus et que la banque refuse de vous prêter, vous pouvez utiliser vos propriétés existantes pour améliorer votre dossier.

Par exemple, vous pouvez mettre l’équité sur votre maison principale ou votre immeuble à revenus pour financer l’achat de l’autre propriété.

Vous pouvez également refinancer votre maison principale ou vos propriétés existantes afin de libérer des liquidités pour l’achat de votre nouvelle propriété.

C’est une solution beaucoup plus complexe et dont l’étendue et la faisabilité dépendent entièrement de votre situation.

Si vous avez déjà des propriétés avec beaucoup d’équité, c’est franchement une solution très intéressante avec un gros potentiel.

Nous vous recommandons cependant de consulter un courtier hypothécaire si vous envisagez ce type de stratégie, car ce ne sont pas toutes les institutions financières qui les reconnaissent.

Un bon courtier hypothécaire peut notamment vous aider à monter votre dossier et à cibler les bonnes institutions financières.

garanties-collaterales.

 

La meilleure façon de déjouer les banques pour avoir du financement : le courtier hypothécaire

Maintenant que vous avez explorer 4 solutions de financement créatif et alternatif, il est maintenant le temps que vous découvriez la STRATÉGIE #1 pou déjouer les banques et optimiser vos chances d’obtenir un financement hypothécaire !

Vous devez magasiner votre financement avec un courtier hypothécaire au Québec !

Pourquoi ? Parce que les courtiers hypothécaires sont des professionnels du financement hypothécaire au Québec et ils sont 100% objectifs dans leur démarche. Ils aident GRATUITEMENT les acheteurs et propriétaires à obtenir le meilleur financement possible pour leur propriété.

D’ailleurs, il n’y a que des avantages pratiquement à magasiner son prêt hypothécaire, que ce soit du financement traditionnel, un prêt privé ou du financement alternatif, avec un courtier hypothécaire !

Vous avez des problèmes ? Ils ont des solutions !

 

courtier-hypothecaire

Remplissez notre formulaire pour explorer le financement alternatif avec un courtier hypothécaire partenaire

Vous avez une situation particulière, avez vu votre dossier être refusé auprès des banques et vous cherchez une solution ?

Remplissez notre formulaire gratuit et sans engagement pour explorer différentes avenues de financement alternatif avec un courtier hypothécaire partenaire dans votre secteur !

Nos partenaires sont motivés, compétents et vous aideront gratuitement à trouver une solution ! Avec eux, vous aurez l’heure juste et un regard objectif pour vous conseiller !

Tannés de faire le tour des banques et de voir vos demandes être refusées constamment ?

N’attendez-vous et parlez avec l’un de nos courtiers partenaires pour trouver des solutions !

equipe-courtiers-hypothecaires

 

Comparez +20 Banques en 1 seule demande pour votre prêt!