Category Publications
1 October 2016,
 0

Lorsque l’on achète une maison, on doit généralement contracter un prêt hypothécaire. Pour ce faire, deux options s’offrent à vous : faire affaire avec un courtier ou directement avec le prêteur hypothécaire. Quelle est la meilleure option ?

 

Comparez courtiers hypothécaires et prêteurs immobiliers

Prêt immobilier chez une institution financière VS Courtier hypothécaire. Découvrez les avantages et inconvénients de magasiner votre prêt hypothécaire auprès d'un courtier en prêt immobilier ou bien une banque.

Vous êtes sur le point d’acheter une maison ou de renégocier votre taux hypothécaire ? Un courtier, c’est un professionnel des finances qui vous fera grandement économiser. Trouvez le vôtre grâce à Soumissions prêt hypothécaire. Obtenez les meilleures propositions hypothécaires pour vous en un clic !

Quelles sont les différences entre un courtier hypothécaire et un prêteur hypothécaire ?

Le prêteur hypothécaire représente l’institution financière qui vous prête le montant de votre hypothèque. Le courtier, quant à lui, est essentiellement un intermédiaire entre vous et le prêteur. Bien que complémentaires, leurs rôles sont très différents.


 

Rôle et avantages du courtier hypothécaire ou courtier en prêt immobilier

Avantages du courtier en crédit immobilier pour magasiner une hypothèque ouverte ou fermée. Le courtier en prêt immobilier est, entre autre, objectif en ce qu'il ne vous incitera pas à choisir un produit et taux hypothécaire d'une institution financière spécifique. Le courtier hypothécaire est neutre.Un courtier hypothécaire, c’est un expert du monde financier à votre service. Son rôle consiste à :

  • Dresser un portrait de votre budget et de votre projet immobilier ;
  • Magasiner une hypothèque optimale ;
  • Rester disponible autant avant qu’après la signature de votre prêt hypothécaire.

Voyons ces éléments plus en détail.

Un courtier hypothécaire s’intéresse à vous : plus d’informations il aura sur vous, mieux c’est. Pourquoi ? En disposant d’un portrait global de votre situation, il pourra :

  • Mieux vous orienter à propos des différents produits hypothécaires offerts sur le marché ;
  • Vous proposer des solutions qui minimisent les intérêts payés;
  • Négocier de manière optimale auprès des institutions financières, en s’appuyant sur un dossier complet.

Afin de bien connaître votre situation, votre courtier établira, notamment, votre capacité de paiement (combien gagnez-vous ? bénéficiez-vous de revenus stables ?). Il vérifiera également votre taux d’endettement global, c’est-à-dire l’ensemble de vos dettes : prêt auto, cartes de crédit, versements sur dette, etc.

De plus, ne vous gênez pas pour informer votre courtier de vos projets immobiliers : souhaitez-vous habiter la maison ou la copropriété pendant longtemps, ou la revendre rapidement ? Quel type de propriété désirez-vous acheter ? Ces détails influenceront les caractéristiques de votre prêt hypothécaire (terme, amortissement, taux fixe ou variable, etc.).

Ces informations lui permettent aussi de vous proposer les meilleurs produits sur le marché, comme les programmes d’aide aux premiers acheteurs ou le RAP (régime d’accès à la propriété). Votre courtier est un excellent vulgarisateur : passionné par son métier, il prendra plaisir à vous expliquer les différentes options possibles.

Avec vos informations en main, il magasine votre hypothèque pour vous auprès de plus d’une dizaine d’institutions financières de manière efficace, selon vos besoins.


 

Rôle & avantages du prêteur hypothécaire (bancaire ou privé)

Le prêteur hypothécaire, comme mentionné plus haut, représente l’institution financière ou encore l’individu qui vous prêtera le montant hypothécaire de votre prêt. Lorsque vous le contactez pour soumettre une demande de prêt hypothécaire, il procède à une évaluation de votre dossier de crédit. Pour ce faire, vous devez vous soumettre à une entrevue avec un représentant et remplir un formulaire de prêt hypothécaire.

À la suite de l’évaluation de votre demande, le prêteur hypothécaire décide s’il vous accorde un prêt et en détermine les conditions.

Notez qu’un représentant hypothécaire (engagé par une institution financière précise) peut vous suggérer des types d’hypothèques. Cependant, il reste un vendeur. Son objectif demeure, avant tout, de générer le plus de profits possible.


 

Négocier avec ou sans courtier hypothécaire (aussi appelé courtier en crédit immobilier) ?

Engager un courtier en prêt immobilier (aussi appelé courtier hypothécaire) est avantageux lorsque vient le temps de la négociation du taux hypothécaire. Le courtier en crédit immobilier détient les connaissances et compétences pour vous négocier le meilleurLors de la négociation d’un prêt hypothécaire, de nombreux aspects sont à considérer. Chaque étape est primordiale pour garantir l’obtention d’un taux optimal.

1)    Trouver un prêteur hypothécaire

  • Sans courtier : il est essentiel de bien magasiner votre prêt. Faites appel à au moins trois institutions financières différentes. Informez chacune d’elle de la façon la plus complète possible de votre situation financière et de vos projets. Pour chaque institution financière, soumettez-vous à leur critère d’évaluation.
  • Avec un courtier : informez votre courtier hypothécaire une seule fois de vos besoins et de vos objectifs. Laissez-lui le soin d’exposer votre situation de façon avantageuse auprès d’une dizaine d’institutions financières qu’il connaît bien et avec qui il fait affaire couramment.

 

2)    Négocier

  • Sans courtier : ne vous gênez surtout pas pour négocier avec chacun des prêteurs l’ensemble des caractéristiques de votre prêt hypothécaire :
    • Période d’amortissement ;
    • Terme ;
    • Fréquence des paiements ;
    • Type de prêt ;
    • Terme ;
    • Taux d’intérêt.

En effet, un changement qui vous paraît infime — une baisse du taux d’intérêt de 1 %, par exemple — peut vous faire économiser des milliers de dollars.

De plus, prenez le temps de bien vanter votre dossier. Au besoin, justifier vos demandes en faisant valoir les offres qu’on vous a proposées dans d’autres institutions financières.

  • Avec un courtier : le courtier négocie efficacement votre prêt hypothécaire pendant que vous économisez temps et argent.

En effet, son pouvoir de négociation vous fait bénéficier d’options que vous ne pourriez obtenir autrement : des taux d’intérêt potentiellement diminués, un financement ou un refinancement rapide, des offres optimales pour la consolidation de vos dettes, des paiements et mensualités hypothécaires moindres, etc.

 

3)      Lors de la signature de votre emprunt hypothécaire

  • Sans courtier : assurez-vous que tous les agents et les éléments nécessaires au bon déroulement de la transaction soient présents : prendre rendez-vous avec un notaire, contracter une assurance vie hypothécaire au besoin, vérifier la promesse d’achat et ses annexes, contacter un professionnel afin de procéder à l’évaluation de la propriété, etc.
  • Avec un courtier : au fil des années, votre courtier a développé un réseau de contacts fiables et professionnels dont il vous fait profiter lors de cette étape bien importante. Il vous suggère plusieurs notaires, procède à l’évaluation de la propriété, revoit avec vous la promesse d’achat et ses annexes, etc. ; de quoi vous laissez en toute tranquillité.

 

4)      Après la signature du prêt hypothécaire

  • Sans courtier : lors du renouvellement de votre prêt, vous téléphonez à un représentant afin de vous informer des taux d’intérêts actuels. Afin d’obtenir le meilleur taux possible, rappelez-lui les principaux éléments de votre situation.
  • Avec un courtier : votre courtier vous connaît déjà et est en mesure de vous offrir un suivi personnalisé. Trois mois avant le renouvellement de votre prêt, il prend contact avec vous et vous informe des fluctuations du marché hypothécaire.

En somme, un courtier, c’est un professionnel qui facilite grandement votre contact avec les institutions financières. Sa formation professionnelle et son expérience de courtier à temps plein lui permettent d’exceller à tous les niveaux de la transaction.

En effet, pour devenir courtier, il a suivi une formation collégiale obligatoire avant de se soumettre à l’examen d’entrée de l’OACIQ. Après l’obtention d’un permis de pratique régi par la Loi sur le courtage immobilier, il poursuit obligatoirement des formations continues.

Finalement, le courtier n’est affilié à aucune institution financière. Son objectif premier est de satisfaire son client, qui, souhaitons-le, prendra plaisir à diriger son entourage vers ses services. Sa rémunération, effectuée par le prêteur hypothécaire, lui permet d’offrir ses services gratuitement à ses clients.

Dans ce contexte, pas étonnant que de plus en plus de Canadiens fassent affaire avec lui. En 2009, selon la SCHL, c’est la moitié des acheteurs qui ont fait appel à l’expertise d’un courtier pour leur hypothèque. Les statistiques dévoilent d’ailleurs une augmentation constante de la demande depuis une dizaine d’années.


 

2 types de prêteurs immobiliers : prêteurs privés et institutions financières

Obtenez les conseils d'un courtier hypothécaire (ou courtier en crédit immobilier) pour prêt hypothécaire. Le courtier hypothécaire vous accompagnera tout au long du processusLorsque vous contractez un prêt hypothécaire, les prêteurs privés et les institutions financières constituent les deux options principales de prêteurs qui s’offrent à vous.

Les institutions financières, on ne vous apprendra rien, représentent l’option la plus conventionnelle pour obtenir un prêt. Elles occupent la plus grande part du marché. Il existe plusieurs types d’institutions financières qui agissent à titre de prêteur hypothécaire : il peut s’agir de banques, de caisses populaires, de coopératives de crédit, etc.

Quant aux prêteurs privés, ils constituent une option de dernier recours. Si vous présentez une mauvaise cote de crédit, ou encore si vous désirez acheter une propriété qui ne répond pas aux critères d’emprunt de la banque, la possibilité d’un prêteur privé peut s’avérer nécessaire.

Comment ça fonctionne ? Les prêteurs privés vous accordent un prêt avec intérêts seulement et à court terme. Durant la courte période de votre prêt (environ deux ans), vous ne remboursez que les intérêts. Les taux d’intérêt oscillent entre 10 à 18 %.


 

Comment trouver un bon courtier hypothécaire ou en prêt immobilier ?

Pour trouver un bon courtier hypothécaire, il faut être bien renseigné et savoir comparer les offres. Voici un aperçu des caractéristiques principales d’un bon courtier.

  • Un courtier professionnel détient obligatoirement un permis de pratique délivré par l’OACIQ ;
  • Il vous fait profiter d’un large réseau de contacts composé d’autres professionnels de l’immobilier ;
  • Il connaît à fond les produits financiers offerts sur le marché ;
  • Il saisit bien vos projets et respecte vos motivations ;
  • Avec lui, vous devez vous sentir en confiance : il travaillera avec vous durant une longue période et représentera un de vos meilleurs alliés financiers.

 

Trouvez dès maintenant votre courtier hypothécaire pour une hypothèque qui correspond à vos besoins

Soumissions Prêt Hypothécaire vous fait profiter d’un réseau de courtiers fiables, tous détenteurs d’un permis de pratique de l’OACIQ.

Nous ne représentons aucune agence de courtier. Nous offrons plutôt un choix diversifié de professionnels, qui regroupe tant des courtiers indépendants que des agences hypothécaires.

Cette variété d’options constitue notre force : elle vous permet de comparer les meilleures propositions hypothécaires avec un courtier hypothécaire recommandé gratuitement. Comment ?

En remplissant le formulaire pour nous informer de vos projets et recevoir rapidement les offres d’un courtier dans votre région.

 

Comparez +20 Banques en 1 seule demande pour votre prêt!