Category Publications
3 février 2022,
 0

Parmi toutes les professions existantes dans le monde des services financiers, celle de courtier hypothécaire est certainement l’une des très intéressantes, autant pour les jeunes qui débutent leur carrière que les professionnels expérimentés.

C’est une profession dynamique où chaque journée est différente, et où le courtier hypothécaire s’implique directement dans les projets et la vie financière de ses clients.

Mais en quoi consiste exactement la profession de Courtier Hypothécaire au Québec, et à qui s’adresse-t-elle ?

Quel parcours doit-on suivre pour devenir courtier hypothécaire, et quelles formations doivent être complétées pour exercer cette profession ?

Dans cet article, nous vous présentons étape par étape tout ce que vous devez savoir à propos de la profession de Courtier Hypothécaire au Québec.

formation courtier hypothecaire

En quoi consiste la profession de Courtier Hypothécaire ?

Choisir de devenir courtier hypothécaire, c’est opter pour une profession où l’humain, l’immobilier et les finances personnelles s’entrechoquent de manière directe.

En effet, le rôle d’un courtier hypothécaire est d’agir à titre d’intermédiaire entre les institutions financières, et les clients.

Les services des courtiers hypothécaires dans l’immobilier résidentiel sont toujours GRATUITS pour leurs clients acheteurs, vendeurs ou propriétaires. Pourquoi ?

Parce que ce sont les banques qui les rémunèrent via un système de commission et de frais, lorsque ceux-ci proposent leurs produits.

La profession de courtier hypothécaire consiste à AIDER les clients à trouver la bonne HYPOTHÈQUE pour eux selon leur projet, leurs besoins, etc.

Puisqu’ils sont des intermédiaires directs, les courtiers hypothécaires ont accès aux taux et produits de plus de 20 prêteurs différents dans la province. Ils aident donc leurs clients à économiser en comparant et magasinant pour EUX.

Quels sont les services concrets offerts par les Courtiers Hypothécaires ?

On comprend que le rôle d’un courtier hypothécaire est d’accompagner monsieur et madame tout le monde dans l’obtention de leur financement pour l’achat d’une maison, d’un condo, etc.

Mais concrètement, quels services doit-il offrir au quotidien et quelles tâches doit-il accomplir ? Voici une liste de quelques exemples :

Bien entendu, il y a une foule d’autres tâches régulières qui ne sont pas mentionnées ici. Il est tout de même possible de comprendre la dynamique derrière la profession de courtier hypothécaire. Il s’agit d’un rôle de guide afin d’aider le client à économiser du temps et de l’argent lors du magasinage de son hypothèque.

Devenir Courtier Hypothécaire en 4 étapes au Québec

La profession de courtier hypothécaire est toujours aussi populaire et d’actualité ces jours-ci. De plus en plus de jeunes professionnels se lancent dans la profession avec des visions différentes et de nouvelles façons de faire. C’est intéressant à voir !

Mais comment devient-on courtier hypothécaire au Québec ? Qui supervise et gère cette industrie ?

Au Québec, c’est l’Autorité des marchés financiers (AMF) qui chapeaute la profession de courtier hypothécaire. Auparavant, c’était l’OACIQ, mais cela a changé en 2020.

Afin de devenir Courtier Hypothécaire, il faut suivre le parcours de formation obligatoire en 4 étapes, décrites en détail ci-dessous.

Étape #1 : Réussir un programme de formation obligatoire

La première étape pour amorcer votre carrière de courtier hypothécaire est de vous inscrire à un programme de formation obligatoire en courtage hypothécaire reconnu par l’AMF.

Cette formation a comme objectif de vous enseigner tout ce que vous devez savoir au sujet du courtage hypothécaire, ainsi que sur les produits que vous serez amené à proposer à vos clients.

La formation obligatoire, d’une durée d’environ 15 semaines au maximum, est divisée en 2 modules.

Module #1 : Déontologie et pratiques professionnelles en Courtage Hypothécaire

Module #2 : Compréhension des produits et de la gestion du crédit hypothécaire

Quels sont les Organismes d’Enseignement en Courtage Hypothécaire reconnus au Québec ?

Afin d’avoir accès aux examens de l’AMF, soit l’étape 2, l’étudiant doit compléter la formation dans l’un des organismes d’enseignement reconnu par l’Autorité des marchés financiers.

Voici la liste des principaux centres d’enseignement reconnus au Québec.

Établissement d’enseignement

Présentiel ou En ligne

Académie de l’entrepreneurship québécois

Présentiel + En ligne

Cégep régional de Lanaudière

Présentiel

Collège CEI

Présentiel + En ligne

Collège des professions financières

En ligne

Professionnels hypothécaires du Canada

En ligne

Étape #2 : Réussir les examens de l’Autorité des marchés financiers (AMF)

Lorsque vous aurez complété votre programme de formation obligatoire, vous pourrez vous inscrire aux examens officiels de l’Autorité des marchés financiers (AMF).

La réussite de ces examens est essentielle pour passer à la prochaine étape, qui consiste à pouvoir travailler de manière probatoire en cabinet.

Il y a 2 examens de l’AMF que vous devez faire pour obtenir votre certificat probatoire d’exercice, soit ceux-ci :

16-116 : Établir une pratique professionnelle éthique, conforme aux règles encadrant le courtage hypothécaire

Cet examen test les connaissances du futur professionnel à propos des normes déontologiques à respecter, des lois en lien avec sa profession, et des règles à respecter dans l’industrie.

16-611 : Réaliser une opération de courtage hypothécaire adaptée à la situation et aux besoins du client

Cet examen test les connaissances pratiques du futur professionnel en lien avec les produits, stratégies et mécanismes hypothécaires, selon les besoins de divers profils de clients.

Étape #3 : Réussir la période probatoire en entreprise

Lorsque vous aurez réussi les examens officiels de l’AMF, vous ne serez pas pour autant courtier hypothécaire immédiatement. Pour le devenir, vous devrez faire un « stage », soit une période probatoire dans un cabinet pour pratiquer les connaissances et le savoir-faire que vous avez appris. D’ailleurs, voici comment l’AMF explique l’importance de la période probatoire pour les futurs courtiers hypothécaires :

« L’objectif de la période probatoire est de mettre en pratique sous la surveillance d’un représentant certifié et dans un contexte réel de travail, les connaissances, les savoir-faire, et savoir-être requis pour exercer la fonction de représentant. »

Définition de l’Autorité des Marchés Financiers

La période probatoire est d’une durée de 12 semaines, soit 3 mois environ. Durant la période probatoire, le courtier doit effectuer au moins 28 heures par semaine. Une fois que la période probatoire est complétée avec succès, le professionnel peut passer à la dernière étape.

Étape 4 : Faire la demande de certificat à l’AMF

Finalement, la dernière étape du parcours menant à la profession de courtier hypothécaire consiste à faire la demande de certificat de l’Autorité des marchés financiers.

Cette dernière étape doit se faire au maximum 2 ans après la réussite des examens et de la formation obligatoire.

À ce moment, le postulant peut porter le titre professionnel de courtier hypothécaire, et agir de la sorte. Il peut travailler en cabinet, et exercer la profession pour divers employeurs.

Au cours de sa carrière, le courtier devra compléter des modules de formation continue pour garder ses connaissances et compétences à jour.

Comment sont rémunérés les Courtiers Hypothécaires au Québec ?

Contrairement à ce que beaucoup de gens pensent, les courtiers hypothécaires ne sont PAS rémunérés à salaire. En effet, ceux-ci ne travaillent pas pour les banques, mais pour des cabinets.

Leur rémunération est directement reliée aux nombres d’hypothèques qu’ils vendent. Comme leurs courtiers immobiliers, les courtiers hypothécaires sont rémunérés à commission.

Cependant, les services des courtiers hypothécaires sont gratuits, puisque ce sont les banques qui paient les commissions, peu importe avec quelle banque le client décide de faire affaire.

hypotheque commission

Frais de suivi

Certaines banques vont offrir aux courtiers des frais de suivi annuels quand les clients gardent leur hypothèque avec eux chaque année. Un frais de suivi au renouvellement existe aussi, mais cela peut impacter la commission initiale.

Commission

Le courtier reçoit une commission d’un certain pourcentage selon le montant de l’hypothèque financé par le client. Par exemple, s’il reçoit 1% de commission sur une hypothèque de 400 000$, cela représente un montant de 4 000$.

commission hypothecaire

Quel est le salaire d’un Courtier Hypothécaire ?

Combien gagne un courtier hypothécaire dans une année ? Quel est le salaire moyen au Québec dans cette profession ?

Comme vous vous en doutez probablement, la réponse n’est pas tout à fait simple, puisqu’il s’agit d’une profession à commission. En effet, la performance d’un courtier impacte directement sa rémunération, peu importe son expérience.

Bien entendu, en début de carrière, on a souvent une moins grande clientèle, donc le salaire est plus bas. Au Canada, le salaire moyen d’un courtier hypothécaire avoisine les 80 000-95 000$ par année.

Salaire de début de carrière : 40 000-50 000$

Salaire (courtier performant) : 100 000$ et +

courtier hypothecaire formation

Quel est le bon profil pour devenir Courtier Hypothécaire ?

À qui s’adresse la profession de courtier hypothécaire ? Quel type de personne devrait songer à devenir courtier ? Voici certains traits que partagent beaucoup de professionnels du milieu :

Si vous êtes une personne qui aime autant parler avec des gens qu’analyser des projets et faire des calculs, la profession de courtier est pour vous. C’est un milieu où vous serez en contact avec des clients, des banques, des assureurs et une foule d’acteurs divers.

Pourquoi les Courtiers Hypothécaires ne manqueront jamais de clients ?

Contrairement à certaines industries en déclin, celle du courtage immobilier est loin de disparaître.

En effet, le fonctionnement global de l’industrie immobilière au Québec fait en sorte que les clients n’ont que des avantages à consulter un courtier hypothécaire.

Non seulement ils profitent des services d’un expert tout à fait gratuitement, ils sauvent énormément de temps et d’argent en le faisant.

En choisissant cette profession, vous optez donc pour une vie professionnelle où vous serez amené à bâtir votre propre clientèle.

Ce sera votre attitude, vos connaissances et votre offre de service qui vous démarqueront des autres courtiers hypothécaires sur le marché.

Soumissions Prêt Hypothécaire – Un réseau de Courtiers Partenaires partout au Québec

Présent partout dans la province de Québec, le réseau de Soumissions Prêt Hypothécaire est composé de courtiers hypothécaires partenaires de toutes les régions.

Peu importe où vous habitez, vous pouvez utiliser notre formulaire gratuit afin de trouver un courtier hypothécaire compétent près de chez vous. C’est d’ailleurs 100% gratuit et sans engagement !

Notre objectif est de vous aider à trouver le financement optimal pour vos projets en vous mettant en contact avec des courtiers partenaires spécialisés dans vos besoins.

Vous êtes courtier hypothécaire ou comptez le devenir prochainement et vous aimeriez recevoir des demandes de clients via notre réseau ?

Devenez l’un de nos partenaires et nous vous aiderons à bâtir votre clientèle hypothécaire. Écrivez-nous ou appelez-nous pour plus de détail.

reseau courtier hypothecaire quebec

Foire aux questions à propos des services de Courtier Hypothécaire (FAQ)

La profession de courtier hypothécaire combine l’aspect mathématique et le côté humain de l’immobilier. Il s’agit réellement d’une profession où chaque professionnel s’implique dans les projets les plus importants de ses clients. Avant de devenir courtier et d’entreprendre la formation, il faut avoir tous les bons renseignements en main.

Vous trouverez dans cette foire aux questions toutes les questions courantes auxquelles nous n’avons pas encore répondu plus haut sur cette page. Si vous ne trouvez pas la réponse à votre question dans notre FAQ, n’hésitez surtout pas à nous écrire pour nous poser vos questions ou nous faire des suggestions d’ajout de contenu. Il nous fera plaisir de vous lire et de vous répondre.

La formation de courtier hypothécaire obligatoire (étape 1), est d’une durée d’environ 6 mois. Les programmes de formation, comme au Collège C.E.I., incluent 2 cours de 15 semaines maximums chacun. Par la suite, vous devrez passer les examens de l’AMF, obtenir vos résultats, puis faire votre période probatoire en entreprise. Au total, prévoyez environ 1 an avant d’obtenir votre titre officiel de courtier hypothécaire.

Au Québec, c’est l’Autorité des marchés financiers qui supervise la profession de courtier hypothécaire. Pour toute question en lien avec les programmes de formation reconnus, les examens, la période de probation, la formation continue ou autre, référez-vous à l’un de leurs agents.

Lorsque vous complétez votre formation de courtier hypothécaire, vous pouvez travailler pour des cabinets de courtage comme Multi-Prêts, Hypotheca ou encore à votre compte comme travailleur autonome. Si vous préférez, vous pouvez travailler auprès de banques comme conseiller en prêt hypothécaire.

Il n’y a pas de salaire de départ, puisque les courtiers hypothécaires sont rémunérés à commission sur les hypothèques qu’ils signent avec leurs clients. Ce sont les banques qui payent cette commission. Durant les premières années, le salaire peut être entre 35 000$ et 55 000$. Un courtier hypothécaire expérimenté peut gagner plus de 80 000$-100 000$ par année. Il s’agit d’une profession rémunérée à la performance, avec aucune limite salariale.

Oui. Plusieurs collèges d’enseignement offrent le programme de courtage hypothécaire en formation hybride ou 100% à distance. Informez-vous et consultez les liens plus hauts des institutions reconnues par l’AMF pour les formations obligatoires. Vous trouverez facilement les collèges offrant des programmes uniquement à distance.

La formation de courtier hypothécaire se fait au niveau collégial via un AEC divisé en 2 cours. Le cours de droit sur le courtage hypothécaire coûte environ 1 300$, et le cours de gestion du crédit hypothécaire coûte environ 1 700$. Au total, la formation obligatoire menant aux examens de l’AMF coûte entre 3 000$ et 4 000$.

Oui. Les courtiers hypothécaires ET immobiliers doivent obligatoirement suivre des cours de formation continue chaque année pour garder leurs connaissances et compétences à jour. Un nombre d’unités de formation continue (UFC) est nécessaire à compléter chaque année par tous les courtiers hypothécaires au Québec.

Il s’agit d’une Attestation d’études collégiales (AEC) menant à l’obtention du permis de courtier hypothécaire. L’AEC est la formation obligatoire à suivre AVANT de pouvoir accéder aux examens de l’Autorité des marchés financiers.

Comparez +20 Banques en 1 seule demande pour votre prêt!