Propriétaires et futurs acheteurs, c’est à vous qu’on s’adresse ! Êtes-vous en période de renouvellement, est-ce que vos paiements mensuels ont augmenté, entamez-vous un processus d’achat ? Si vous avez répondu oui à l’une de ces questions, c’est inévitable, vous êtes affectés par la hausse des taux.

Revenons en arrière ! Au début de l’année 2022, les taux d’intérêt hypothécaires étaient à un seuil plancher record. C’est tout à votre avantage si vous avez pu en profiter. Malheureusement, c’est maintenant le retour du balancier. 

La hausse des taux d’intérêt ne laisse aucun propriétaire indifférent. Pour vous aider à éliminer l’impact négatif de cette augmentation sur votre budget, nous vous proposons quelques astuces.

conseils diminution quotidien

Les 4 questions les plus fréquentes sur la hausse des taux hypothécaire au Québec

Chaque hausse du taux préférentiel des institutions financières a des répercussions importantes pour tous les propriétaires et les futurs acheteurs. Il est tout à fait normal de se poser des questions. 

#1. Pourquoi les taux hypothécaires augmentent-ils ?

Vous l’avez remarqué, en raison d'événements externes tout coûte plus cher ! Dans le but de réduire l’inflation et de balancer l’économie du pays, la Banque du Canada hausse le taux directeur. Cette hausse a un impact direct sur l’augmentation des taux d’intérêt hypothécaires.

#2. Quelles sont les prévisions des taux pour 2023 ?

Les experts prévoient que les taux poursuivent leur ascension, et ce, jusqu'à la fin de l’année 2023. Les taux pourraient se trouver dans une fourchette allant de 6.05% à 8.95%.

#3. Que faut-il faire avec les hausses hypothécaires ?

Gardez votre sang-froid. Lorsque vous souscrivez à un prêt, votre capacité est l’un des critères évalués pour que le prêt vous soit accordé.

#4. Qu’est-il recommandé de faire avec son prêt hypothécaire ?

Peu importe votre situation, prendre rendez-vous avec un courtier hypothécaire est sans doute la meilleure chose à faire. Vous obtiendrez des conseils personnalisés.

Quel est l’impact de la hausse des taux d’intérêt sur votre budget ?

Que se passe-t-il lorsque les taux d’intérêt augmentent ? Cela dépend du prêt hypothécaire que vous avez. Dans le cas d’un taux fixe, rien ne change jusqu’au renouvellement. C’est plutôt lorsque vous avez un taux variable que vous risquez de faire le saut. 

La manière dont vous êtes affecté dépend non seulement du taux, mais des caractéristiques du prêt.

Voici deux exemples de répercussion sur un prêt hypothécaire variable de 350 000$, suite à la hausse des taux. 

Exemple de hausse des taux d’intérêt sur le budget mensuel dans le cas d’un prêt hypothécaire taux variable à versements variables.

Prêt hypothécaire

350 000$

Amortissement 

25 ans 

Mise de fonds (20%)

70 000$

Montant emprunté

280 000$

Taux d’intérêt variable 

5.64%

8.65%

Terme 

5 ans 

Paiement mensuel 

1 731.99$

2 254.29$

*Les prêts hypothécaires affichés sont à titre informatif seulement.*

Exemple de hausse des taux d’intérêt à la fin du terme dans le cas d’un prêt hypothécaire taux variable à versements fixes.

Prêt hypothécaire 

350 000$

Amortissement 

25 ans 

Mise de fonds (20%)

70 000$

Montant emprunté

280 000$

Taux d’intérêt variable 

5.64%

8.65%

Terme 

5 ans 

Solde restant à la fin du terme

250 242.18$

259 797.64$

Capital remboursé à la fin du terme

29 757.82$

20 202.36$

Intérêt payé à la fin du terme 

74 161.58$

115 055.44$

*Les prêts hypothécaires affichés sont à titre informatif seulement.*

On ne peut pas nier le fait qu’une variation de taux a un impact majeur. En effet, lorsque vous souscrivez à un prêt hypothécaire, des sommes importantes sont en jeu.

Vous ne pouvez rien faire pour empêcher la hausse des taux d’intérêt. Par contre, vous avez le pouvoir de minimiser les effets négatifs des taux élevés sur votre budget et votre vie.

taux interet budget

5 conseils pour diminuer l’impact de la hausse des taux d’intérêt !

Dans le but d’améliorer votre situation financière et de revoir votre stratégie hypothécaire, il y a des sacrifices à faire. 

Voici 5 astuces pour diminuer les répercussions sur votre quotidien.

#1. Choisir le taux d’intérêt hypothécaire qui minimise la volatilité des versements hypothécaires.

Cherchez-vous à diminuer l’impact sur votre budget mensuel ? Le taux fixe et le taux variable plafonné sont des exemples de produits moins volatiles. Il est conseillé d’opter pour des produits plus stables si vous craignez que votre quotidien soit affecté. 

 

#2. Avoir un fonds d’urgence.

Dans le meilleur des mondes, vous avez un coussin financier permettant de pallier aux variations de vos versements hypothécaires. Selon les experts, il est recommandé d’avoir l’équivalent de vos dépenses pour une période de 3 à 6 mois.

 

#3. Diminuer les dépenses et vous en tenir à l’essentiel.

C’est une mesure temporaire, mais essentielle. Il est important d’avoir une vue globale de vos finances en vous faisant un budget. Mettez les dépenses superficielles de côté ou diminuez-les.

Vous avez des dettes ? Privilégiez toujours de rembourser celles dont le taux d’intérêt est le plus élevé en premier. Par exemple, les taux des cartes de crédit sont bien plus élevés que ceux d’une marge ou de votre hypothèque. Si vous faites l’inverse, votre budget sera vite affecté et devrez encore plus vous serrer la ceinture. 

 

#4. Magasiner avant d’acheter.

Ne signez pas la première offre de prêt que vous recevez. Prenez le temps de comparer plusieurs offres afin de choisir celle qui est la plus avantageuse pour vous et vos finances. 

 

#5. Opter pour un produit hypothécaire conçu à partir de vos besoins.

En plus du taux, vérifiez les conditions accompagnant le prêt hypothécaire. 

Quelques questions qui permettent de diriger le choix du type de prêt :

Ne soyez pas démoralisé et gardez le cap, ce n’est qu’une situation temporaire. 

Y a-t-il un secret pour avoir le meilleur prêt hypothécaire ?

Votre banque vous propose une offre exclusive ! Êtes-vous convaincu qu’il n’y a pas un meilleur prêt hypothécaire qui vous attend ? Comment le savoir ? Au Québec, le secret se cache dans le travail du courtier hypothécaire. 

En tant que conseiller indépendant, le courtier n’est affilié à aucune banque. Il agit à titre d’intermédiaire entre vous et plus de 20 institutions financières afin de vous dénicher le meilleur prêt. 

Le rôle du courtier hypothécaire est de :

En bref, il vous accompagne tout au long de votre processus, peu importe la nature de vos besoins hypothécaires. 

Pour votre hypothèque, le courtier hypothécaire est l’expert à consulter !

courtier hypothecaire

Évitez de commettre une foule d’erreurs en travaillant avec un courtier hypothécaire

Confiez votre futur hypothécaire à un spécialiste vous permet d’éviter de : 

Choisir le mauvais produit hypothécaire

Penser que votre institution financière vous offre le meilleur prêt

Oublier de comparer plusieurs taux

Ne pas réserver votre taux d’avance grâce à la préapprobation

Opter pour un taux par simplicité

Ne pas négocier les caractéristiques de votre prêt

Pour éviter de faire toutes ces erreurs de débutant, il est tout à votre avantage de comparer les produits hypothécaires auprès de plus de 20 institutions financières.

Par où commencer ? Utilisez les services de Soumissions Prêt Hypothécaire pour trouver le meilleur courtier hypothécaire de votre secteur.

Profitez du meilleur prêt hypothécaire afin de diminuer les effets des hausses du marché !

Vous ne voulez certainement pas faire partie des propriétaires qui ont fait un mauvais choix de prêt hypothécaire. Pour éviter les erreurs de débutant et bénéficier d’un savoir-faire inégalé, il vous suffit de confier la tâche à un courtier hypothécaire. 

Que diriez-vous d’avoir un service hors pair ? Remplissez notre formulaire pour discuter avec l’un de nos courtiers hypothécaires partenaires. 

 

De bons conseils pour un meilleur quotidien !

trouver meilleur taux