4 November 2021,
 0

table des matières

Pour comparer et négocier le meilleur taux pour votre hypothèque conventionnelle, alliez-vous à un courtier ! Trouvez un professionnel facilement et apprenez-en plus quant au monde du financement hypothécaire grâce à Soumissions Prêt Hypothécaire.

Vous désirez obtenir un financement simple, rapide, fiable et sans stress ?

Soumissions Prêt Hypothécaire vous permet de trouver des produits hypothécaires flexibles et adaptés à vos besoins, comme l’hypothèque conventionnelle par exemple.

L’hypothèque conventionnelle se veut être un produit simple et qui s’adapte facilement à tous les types d’acheteurs. Votre hypothèque est déterminée selon :

Vous pouvez choisir un prêt fermé ou ouvert dans une hypothèque où vous payez chaque mois un montant fixe. Nos courtiers hypothécaires sont justement là pour vous conseiller et vous aider à mieux comprendre les hypothèques conventionnelles. Ils peuvent analyser votre situation et trouver l’hypothèque conventionnelle au meilleur taux sur le marché. Avec les bons conseils, vous serez sûr d’économiser temps et argent. Profitez-en pour trouver le financement optimal pour vous.

hypothèque_conventionnelle

Qu’est-ce qu’une hypothèque conventionnelle ? Quels sont les taux ?

Ce n’est un secret pour personne : choisir, comparer, négocier ou renégocier une hypothèque n’est pas une mince affaire. C’est justement pourquoi s’allier à un courtier peut être une excellente idée !

Les mots hypothèque légalehypothèque conventionnelle et taux d’intérêt vous étourdissent ? N’ayez crainte ! Soumissions Prêt Hypothécaire vous aide à faire la lumière.

Besoin d’un courtier professionnel et crédible ? Remplissez rapidement et gratuitement le formulaire situé sur cette page.

L’hypothèque conventionnelle est en fait l’un des produits les plus simples sur le marché. C’est un produit sans artifice où le taux d’intérêt est généralement assez bas. C’est en fait une hypothèque qui constitue le montant du prix de vente de votre propriété moins votre mise de fonds.

Vous choisissez ensuite une période d’amortissement, le terme, trouvez votre taux d’intérêt, et le tour est joué ! Vous pouvez évidemment modifier certains détails de votre hypothèque pour l’adapter à votre situation.

Par exemple, vous pouvez choisir une hypothèque conventionnelle, mais de type « ouvert ou fermé » afin d’avoir une flexibilité selon votre situation.

Demandez à nos courtiers partenaires pour plus de détails, ils se feront un plaisir de vous aider à cerner le bon produit et le bon taux.

Pour ce qui est des taux d’intérêt des hypothèques conventionnelles, ceux-ci varient d’une institution à l’autre.

Après avoir analysé les taux de plusieurs banques en date du 19 décembre 2018, voici la moyenne des taux pour une hypothèque conventionnelle d’un terme de 5 ans :

 

Taux d’intérêt moyen trouvé (hypothèque conventionnelle) : 3,64 %

Les taux hypothécaires ont varié énormément en 2018, et varieront encore beaucoup en 2019-2020. Il est dans votre intérêt de magasiner votre taux et votre hypothèque avec un expert pour vous assurer d’avoir le produit optimal.

Utilisez notre formulaire pour comparer les hypothèques conventionnelles et les taux qui s’y rattachent de plus de 20 banques au Québec !

Quoi savoir avant de commencer à comparer les prêts hypothécaires conventionnels ?

Vous en conviendrez : il serait absurde de vouloir comparer des prêts hypothécaires conventionnels sans d’abord connaître la base même du financement. Ces quelques définitions générales devraient vous aider à retrouver votre chemin au milieu de ce vaste monde qu’est celui de l’hypothèque :

MISE DE FONDS : la mise de fonds est le montant qu’un acheteur doit donner pour acquérir une propriété. Il doit avoir accumulé personnellement ce montant.

QUEL MONTANT DE MISE DE FONDS FAUT-IL AU QUÉBEC POUR ACHETER UNE MAISON AVEC UNE HYPOTHÈQUE CONVENTIONNELLE ?

Tout d’abord, vous devez évaluer votre situation financière et déterminer votre objectif principal. Si vous vous fixez une cible réaliste à atteindre, vous serez beaucoup plus motivé à épargner.

 

Étape 1 de l’évaluation de la mise de fonds : Analyse du marché

Analysez le prix des demeures dans le secteur qui vous intéresse qui ont les caractéristiques que vous souhaitez, c’est à dire :

·        le nombre de chambres,

·        de salles de bain,

·        d’étages,

·        la taille de la propriété

·        ainsi que la proximité des services.

Note importante !

N’oubliez pas d’ajouter à votre évaluation :

·        la taxe de mutation (la fameuse taxe de Bienvenue)

·        les frais de notaires

·        autres frais connexes

Exemple :

·        320000 $

·        300000 $

·        285000 $

·        245000 $

 

Étape 2 de l’évaluation de la mise de fonds : Calculez le montant total de la maison

Établissez une moyenne en additionnant toutes les propriétés qui ressemblent à ce que vous désirez et divisez ce total par le nombre de maisons.

Exemple :

(320000 $ + 300000 $ + 285000 $ + 245000 $)/4 = 287500 $

 

Étape 3 de l’évaluation de la mise de fonds : Choisissez votre pourcentage de mise de fonds

Au Québec, la mise de fonds minimale est de 20 %. Si vous voulez avancer une somme inférieure à celle-ci (minimum 5 %), vous devrez souscrire à une assurance prêt hypothécaire.

Pour économiser sur vos frais, nous vous recommandons de verser au moins 20 % en mise de fonds (cela prendra plus longtemps avant d’obtenir votre maison, mais vous économiserez des milliers de dollars à long terme).

Il ne vous reste qu’à procéder au calcul.

Exemple :

Pour une mise de fonds de 5 % : 287500 $ X 5 % = 14 375 $.

Pour une mise de fonds de 10 % : 287500 $ X 10 %28 450 $.

Pour une mise de fonds de 5 % : 287500 $ X 5 % = 43 125 $.

Pour une mise de fonds de 5 % : 287500 $ X 5 % = 57 500 $.

TERME : il s’agit tout simplement de la durée de l’emprunt durant laquelle les modalités dont vous aurez convenu avec un prêteur s’appliquent (le taux d’intérêt, par exemple). En moyenne, les termes sont de 5 ans.

AMORTISSEMENT : par amortissement, on veut parler du temps que prendra le remboursement d’une dette hypothécaire, du prêt jusqu’aux intérêts

MARGE DE CRÉDIT HYPOTHÉCAIRE : il s’agit de la marge de crédit qui sera utilisée pour garantir le remboursement de l’hypothèque.

REFINANCEMENT : c’est grâce au refinancement que vous pourrez obtenir un montant supplémentaire pour votre prêt. Vous aimeriez rénover la cuisine ? Alors peut-être un refinancement s’imposera-t-il.

RENOUVELLEMENT : une fois le terme de votre prêt arrivé, il faudra le renouveler, soit penser à un nouveau taux d’intérêt et une nouvelle fréquence pour vos paiements. Un terme de 5 ans sera renouvelé 5 fois sur une hypothèque qui s’étale sur 25 ans.

 

Un prêt conventionnel peut avoir quelques caractéristiques :

PRÊT CONVENTIONNEL À TERME OUVERT OU FERMÉ : le prêt à terme fermé est non remboursable avant la fin de son terme alors que celui à terme ouvert l’est.

 

Le prêt hypothécaire fermé : Avantages du prêt fermé

– Le prêt fermé affiche un taux d’intérêt inférieur au prêt ouvert.

– Le prêt fermé vous revient plus économique à terme.

 

Le prêt hypothécaire ouvert : Avantages du prêt ouvert

– Le prêt ouvert peut être remboursé sans aucune pénalité (en tout temps).

– La renégociation du prêt ouvert peut se faire avant la fin du terme (sans pénalité).

 

Lequel prendre alors ?

Comment choisir entre le prêt hypothécaire ouvert ou fermé ?

Quand les enjeux sont « combien paierez-vous de pénalité ? » au moment du remboursement de votre prêt hypothécaire, le prêt ouvert s’avère plus utile et moins dispendieux.

Cette réalité affecte surtout les personnes qui :

Veulent vendre leur maison à court terme

Croient recevoir bientôt des entrées d’argent substantiel

Si vous désirez la paix d’esprit, recourez au prêt hypothécaire fermé. Il vous coûtera moins cher et vos paiements resteront toujours stables.

PRÊT CONVENTIONNEL ASSURÉ : le prêt assuré, au contraire du prêt conventionnel, est caractérisé par une mise de fonds inférieure à 20 % et, conséquemment, par l’endossement du prêt par un assureur de prêt hypothécaire reconnu.

Avant de comparer les prêts hypothécaires, il faut aussi savoir distinguer les différents types de taux :

TAUX FIXE : le taux fixe ne varie pas, et ce, pour toute la durée du terme.

TAUX VARIABLE : le taux variable, au contraire du taux fixe, est appelé à fluctuer durant le terme, conformément aux fluctuations normales du taux

TAUX VARIABLE PLAFONNÉ : il s’agit d’un taux variable qui implique une fluctuation, mais jusqu’à l’atteinte d’un plafond au-delà duquel la somme du taux ne peut plus augmenter.

informations_importantes_hypothèque

Qu’est-ce qu’une hypothèque conventionnelle ? Fonctionnement & avantages

L’hypothèque conventionnelle représente un emprunt demandé à un prêteur qui garantit le remboursement d’une dette. Le montant financé correspond généralement au montant d’hypothèque. De plus, pour que l’on puisse parler d’une hypothèque légale, celle-ci doit être publiée et enregistrée.

Le prêt conventionnel se caractérise par une mise de fonds de 20 %. Vous ne disposez pas d’un tel montant ? La SCHL peut garantir, moyennant le paiement d’une assurance prêt hypothécaire, le montant qu’il vous manque pour le 20 % si vous avez au minimum 5 % du montant de l’hypothèque visé.

Vous pouvez acquitter vos frais d’hypothèques de façon :

– Hebdomadaire

– Bihebdomadaire

– Bimensuelles

L’hypothèque conventionnelle a pour avantage d’être sûre pour les prêteurs. En effet, dès que les paiements de l’hypothèque ne sont plus acquittés, ceux-ci peuvent réaliser leur créance, soit saisir la propriété pour laquelle ils ont prêté une somme. Les acheteurs qui contractent une hypothèque conventionnelle doivent donc voir aux paiements réguliers de leur dette.

Cela dit, le caractère formel de ce genre de contrat ne simplifie pas forcément la constitution de l’hypothèque conventionnelle. Flafla et longues procédures devraient donc (malheureusement) être au rendez-vous ! D’où l’intérêt de passer par un courtier hypothécaire pour vous faciliter le processus.

Obtenez les meilleures propositions hypothécaires pour vous avec un courtier hypothécaire en remplissant le formulaire sur cette page dès maintenant !

avantages_hypothèque_conventionnelle

Quel est le taux d’intérêt hypothécaire pour ce type d’emprunt ?

Le taux hypothécaire que vous obtiendrez dépend de plusieurs facteurs, notamment du terme de votre contrat, de l’institution avec laquelle vous ferez affaire et du type de taux dont vous bénéficierez.

Taux ouvert, fermé, variable, fixe ou plafonné : voilà certains des aspects qui feront varier le taux d’intérêt de votre prêt ou de votre emprunt hypothécaire.

Les intérêts d’un taux fermé et fixe devraient osciller entre 1,9 % et 2,3 %, en fonction du terme de l’entente. Les intérêts d’un terme de deux ans, par exemple, pourraient être de 1,99 % tandis que ceux d’un terme de 4 ans pourraient représenter 2,29 %.

Les intérêts d’un taux fermé, mais variable, pour leur part, devraient fluctuer entre 2,15 % et 2,05 %, toujours en fonction du terme. Un terme de 3 ans, par exemple, pourrait alors représenter un taux d’intérêt de 2,15 %.

Avec Soumissions prêtes hypothécaires, vous obtenez la chance de recevoir les meilleures propositions parmi 20+ institutions financières, peu importe où vous vous trouvez au Québec.

De plus, vous profiterez de l’expertise d’un courtier indépendant qui saura vous guider dans vos démarches. Ce dernier bénéficie de taux préférentiels puisqu’il procède à beaucoup de transactions et a un plus gros pouvoir d’achat.

Un courtier hypothécaire pour la meilleure hypothèque légale possible

Vous aider à choisir la meilleure hypothèque légale en fonction de vos besoins, c’est l’un des rôles que revêtent les courtiers hypothécaires du Québec. En effet, ces professionnels, qui agissent conformément à un code de déontologie strict, ont toutes les ressources nécessaires pour :

– Magasiner avec vous prêts et emprunts hypothécaires auprès de différentes banques et institutions ;

– S’acquitter pour vous de la tâche fastidieuse qu’est celle de négocier un taux hypothécaire (vous serez ainsi certain que votre demande sera bien présentée et rapidement analysée) ;

– Vous accompagner et vous offrir du soutien de la négociation d’un taux hypothécaire jusqu’à la signature d’une promesse d’achat.

Vous alliez à un courtier hypothécaire qui travaille dans votre région, c’est vous donner la chance de profiter du meilleur taux d’intérêt possible pour votre prêt hypothécaire, et ce, sans vous casser la tête. Puis, rappelez-vous que leur rémunération est déboursée par le prêteur ! Vous n’aurez donc pas à payer pour les services de votre courtier.

Découvrez-les tous les avantages de faire affaire avec un courtier hypothécaire indépendant VS une agence hypothécaire, et ceux d’un courtier en crédit immobilier VS une banque.

courtier hypothecaire

Faites appel à un courtier hypothécaire pour la souscription ou le renouvellement de votre hypothèque

 Les termes d’une hypothèque conventionnelle ne sont généralement pas assez longs pour rembourser la totalité d’un emprunt hypothécaire, pour cette raison, vous devrez, à quelques reprises, renouveler votre prêt hypothécaire.

Voici quelques points importants à savoir lors du renouvellement de vos termes et modalités d’hypothèque :

– Vous pouvez changer de créancier si vous n’êtes pas satisfait des offres ou du service.

– Prenez votre temps avant d’accepter quelconque offre.

– Faites une évaluation de vos besoins et de votre situation financière.

– Négocier avec votre créancier peut vous faire épargner gros.

– Magasinez votre renouvellement auprès de plusieurs banques et institutions financières.

– Commencez vos recherches tôt pour comparer efficacement.

– N’hésitez pas à demander conseil auprès d’un courtier pour tous vos questionnements en rapport avec le renouvellement.

Pour tout savoir et mieux comprendre les étapes et les détails du renouvellement hypothécaire, consulter notre article consacré à ce sujet en cliquant ici.

Quels droits l’hypothèque donne-t-elle au créancier ?

Comme vous l’imaginez, les banques et institutions financières qui acceptent de vous prêter d’énormes montants pour vous permettre de financer l’achat de votre propriété prennent un très grand risque.

Et ce risque, ils ne le prennent pas en échange de rien. Lorsque vous souscrivez à une hypothèque, le créancier obtient certains droits au cas où vous cesseriez de payer votre emprunt. En voici quelques-uns :

– Vendre le bien

– Faire vendre le bien en justice

– Prendre le bien en guise de paiement

– Prendre le bien pour l’administrer (dans le cas d’une entreprise par exemple)

Quand le créancier peut-il exercer ces droits?

Évidemment, pour que les créanciers exercent ces droits qui découlent de l’hypothèque, ils doivent entreprendre des démarches sérieuses contre vous. Si et seulement si certaines conditions sont réunies :

– Une mise en demeure pèse contre vous

– Le prêt est arrivé à sa date d’échéance et n’est pas renouvelé, transféré ou complété de payer…

L’important est donc de s’assurer de souscrire à une hypothèque ayant des termes et des conditions de paiement qui correspondent à vos moyens et à vos besoins. Cela évitera les mauvaises surprises…

droits_créancier

Que faire pour empêcher le créancier d’exercer ses droits sur l’hypothèque en cas de défaut ?

Si vous êtes pris en défaut de paiement et que le créancier vous démontre l’intention d’exercer ces droits en vertu de l’hypothèque, 2 options s’offrent généralement à vous :

– Rembourser la totalité de votre dette au créancier

– Remédier à la situation particulière qui vous met en défaut

Dans tous les cas, vous devrez acquitter des frais à votre créancier. Advenant où l’institution financière ou la banque devrait agir, vous recevrez un avis par la poste et vous bénéficierez de quelques jours ou semaines pour remédier à la situation ou bien pour vous soumettre à la demande du créancier.

Trouvez dès maintenant votre courtier hypothécaire réputé pour votre hypothèque

La mission de Soumissions prêtes Hypothécaire : vous aider à trouver facilement et gratuitement un courtier crédible qui travaille dans votre région.

Plus besoin de parcourir pendant des heures les sites Web des banques près de chez vous ! Que vous veniez des environs de Québec, de Montréal, de Sherbrooke ou de Trois-Rivières, notre équipe saura trouver pour vous un professionnel honnête, capable de répondre à vos besoins.

Vous allier à un courtier pour choisir le meilleur taux pour l’hypothèque de votre maison, ça vous dit ?

Remplissez le formulaire sur cette page pour comparer les propositions hypothécaires dans votre secteur avec un courtier hypothécaire pour votre hypothèque conventionnelle.

Comparez +20 Banques en 1 seule demande pour votre prêt!